Couverture des régimes publics de retraite

Pour que cet outil fonctionne, les cookies tiers (témoins tiers) doivent être autorisés dans le navigateur Web de votre appareil.

Cet outil interactif permet de reproduire les graphiques qui accompagnent l’étude Régimes de retraite publics : Analyse de la flexibilité du système actuel et effets d’une réforme possible. Il permet d’observer la couverture qu’offrent les régimes publics de retraite en complément à l’épargne privée. Il indique également l’épargne requise pour maintenir son niveau de vie à la retraite ainsi que la portion des besoins qui est assurée par les régimes publics.

On peut y choisir le niveau de revenu de travail du retraité (soit 50, 100 ou 150 % du MGA, le maximum des gains admissibles au Régime de rentes du Québec), l’âge de la retraite et l’âge de demande des prestations publiques de retraite. Les résultats sont présentés pour l’année 2016 sous le régime actuellement en vigueur ou sous un régime pleinement réformé, comme l’ont décidé les autres provinces canadiennes. Le régime réformé offre des prestations qui peuvent atteindre 33,33 % du maximum des gains admissibles au RRQ, plutôt que 25 % actuellement, et il majore le maximum des gains admissibles de 14 %.

Les hypothèses détaillées des simulations sont exposées dans l’étude. Cet outil présente des simulations à titre illustratif et non à des fins de planification financière.

Acronymes :
MGA : Maximum des gains admissibles au Régime de rentes du Québec
RRQ : Régime de rentes du Québec
PSV : Pension de Sécurité de la vieillesse
SRG : Supplément de revenu garanti